• elodie

Le mythe fondateur qui vous habite à travers la culture d'entreprise

Définition de la culture d'entreprise

La culture d’entreprise est une notion complexe car elle renvoie à des paradigmes opposés : elle englobe à la fois des accords verbalisés, renseignés et inscrits « dans le marbre », et dans le même temps des codes et des comportements implicites et pour autant attendus (ce que l’on pourrait nommer les "métarègles".

C’est pour cette raison que le capital immatériel de l’entreprise a autant de poids que son patrimoine matériel.


Les 8 dimensions de la culture d’entreprise


Les 8 dimensions de la culture d'entreprise : reporting, valeurs, innovation, communication, recrutement, dirigeant, décisions, feed-backs

1- Le reporting et les procédures :

La culture du reporting est-elle omni-présente ? Y’a-t-il un « hyper contrôle » ou au contraire est-ce un « joyeux bordel » ?

2- Les valeurs et le sens :

Quelles sont les valeurs de l’entreprise ? Les actions réalisées ont-elles un sens ? Ce dernier est-il partagé ? Quelle est l’utiliteé sociale de ces actions ?

3- Les innovations :

Comment sont suggérées les nouvelles idées ? Quelle est la tolérance aux erreurs et échecs ? Est-ce qu’il y a une culture du « sand box » ? Comment sont gérées les prises de risque ?


4- L’information et la communication :

L’accès à l’information est-il facilité ? Les codes de la communication sont-ils « chartés » ? Les valeurs sont-elles visibles en externe ?

5- Le recrutement et les promotions :

Comment s’e!ectue le recrutement ? Y’a-t-il des promotions en interne ? Le turn-over est-il acceptable ?

6- L’accessibilité du dirigeant et l’attribution des responsabilités :

Les dirigeants sont-ils visibles sur le terrain ? Sont-ils facilement accessibles ? Lorsqu’une erreur survient, la responsabilité est-elle collective ou nominative ?

7- La prise de décision :

Quels en sont les critères dans la prise de décision ? Chacun est-il responsable ? Les tâches réalisées correspondent-elles à la fiche de poste ?

8- Les feed-backs :

Les feed-backs sont-ils présents ? Quelle est la fréquence des réunions ? Comment les succès sont-ils célébrés ?


Les caractéristiques de la culture d’entreprise, paradoxales comme l'être humain...


La culture d’entreprise est :

  • vivante / organique : constituée des comportements, identités et personnalités de ses membres ;

  • historique /évolutive : nourrie de son histoire et de ses expériences, c’est un organisme vivant qui s’adapte en permanence à un écosystème ;

  • contradictoire : tacite et déclarative : à la fois de l’ordre des valeurs affichées et incorporée implicitement par les salariés ;

  • paradoxale : fugace (instable) et pérenne (stable) : ces contours sont mouvants et changeants mais s’inscrivent de manière durable dans les esprits.

Voici comment, il nous semble, décrire au mieux la nature paradoxale de la culture d’entreprise : ni figée, ni aléatoire...


Allez plus loin avec le mythe fondateur


Pour comprendre ce qu'est le mythe fondateur, vous pouvez également lire cet article, qui explique la dimension identitaire du mythe fondateur.


En effet, selon nous, le mythe fondateur est l'essence de la marque et de l'entreprise. Il est ce souffle de vie qui inspire et fédère. Pour le faire émerger, notre approche est à la fois holistique, symbolique et "magique".


1- holistique

Nous considérons le langage de manière globale. Pour nous, les mots (identité verbale visible à travers la baseline, par exemple, ou l'edito du dirigeant), les images (à travers les publicités de la marque, les imaginaires de l'entreprise, notamment), et même les espaces sont signifiants (aussi bien dans les espaces de vente, que dans l'organigramme de la boîte...).


2- symbolique

Selon nous, la question du sens ne saurait se réduire à une dimension purement analytique. Nous convoquons également le Sens dans sa dimension structurale et anthropologique, telle que le concevait Gilbert Durand par exemple.

Pour en savoir plus précisément sur ce thème, vous pouvez :


  • également retrouver cet extrait de l'émission Parole inattendue


3- "magique"

Les très récentes découvertes en neurosciences, notamment les travaux fondateurs de Daniel Kahneman sur la prise de décision, mais aussi sur le fonctionnement de notre cerveau avec Antonio Damasio, et les travaux de Stanislas Dehaene sur l'inconscient, nous amènent à changer notre regard sur le monde qui nous entoure. Pour faire émerger les structures sous-jacentes à l'entreprise et soulever ses leviers de transformation, nous utilisons également des supports plus intuitifs (en partenariat avec l'Académie Arcanes).

Le mythe fondateur qui vous habite

Pour vous donner une idée de la manière dont nous travaillons, voici un petit échantillon à travers un questionnaire spécifiquement conçu pour vous.


Vous pouvez découvrir dès maintenant quel est le mythe fondateur qui vous habite et représente le mieux votre entreprise, à travers sa culture, ses rites et ses codes. Il suffit de répondre aux 25 questions suivantes si vous le souhaitez.


Évidemment, les mythes fondateurs sont pluriels et tout aussi bien masculin que féminin. Pour des raisons pédagogiques, et pour vous donner l'envie d'aller plus loin avec nous, vous trouverez ci-dessous les 4 figures mythologiques majeures.



727 vues0 commentaire